Andy Corbras

Dessinateur en architecture et photographe

Publié le 20 mars 2017 Catégorie : Ephémère galerie

L'artiste



Oeuvre à la une

5

Article Éphémère Galerie

Après avoir découvert la vision de l’architecture qu’Andy Corbras aime, fière et contemporaine, il a souhaité à celles et ceux qui le voulaient bien, la St Valentin avec d’élégantes photos de Messieurs. Clin d’œil fort apprécié, je l’avoue. Mais en dehors de sa vie de Maître d’œuvres et de photographe, il aime la découverte photographique… Il fait des essais sur différents thèmes. J’ai presque dû lui chiper l’exposition que je vous propose aujourd’hui.

 

Il travaille beaucoup sur la lumière et la pureté des lignes. Dans cette expo, observez les dégradés de blanc, les reliefs des blancs sur les blancs, les drapés blancs qui suggèrent des mouvements, et les contrastes entre les blancs et les noirs.

 

Des danseuses ont enfilé des tubes en lycra. Rien de mieux que le lycra pour le déformer, le tordre et permettre une vraie fluidité dans les gestes.

 

Si vous voulez apprécier ses œuvres, vous devrez avoir un autre regard sur ce qu’est la photographie. Faites preuve d’imagination. Nous ne sommes pas habitués à cet exercice en photo, car on nous montre ce que l’on doit voir. Pas ici ! Il faudra que vous alliez chercher au fond de votre esprit, ou de votre âme, selon qui vous êtes. Avoir un esprit qui voit au-delà de l’image brute, de la lumière, des formes, et des drapés qui vous permettront alors de voyager bien plus loin que vous ne l’aurez cru…

 

Sa page Facebook :

AC GRAPH Photographie – Andy Corbras

Son Instagram :

acgraph_photographie

Milkshake

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde votre blogueuse préférée de Charente-Maritime !

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!