Nathalie Azmi

Pastelliste

Publié le 13 mars 2017 Catégorie : Ephémère galerie

L'artiste



Oeuvre à la une

lou

Article Éphémère Galerie

En novembre dernier, vous avez découvert Nathalie Azmi avec « Impression paysages ». Cette pastelliste primée revient aujourd’hui vous présenter une autre facette de son travail : amalgame de paysages et de portraits. Nous allons contempler une fillette dormir, observer une femme pensive, croiser le regard espiègle d’une petite fille malicieuse, mais aussi être confronter à la force animale d’une course de chevaux, apprécier le calme d’un champ de lavande, ou écouter le clapotis des eaux calme d’un port… Sa sensibilité exhale dans ses toiles tendres et réalistes.

 

Douée, douce, secrète, elle continue de travailler d’arrache-pied et exposera, parmi une quarantaine d’artistes, au salon « L’Art et la Matière » du 17 au 26 mars à Saint-Pierre-Lès-Nemours en Seine-et-Marne.

 

Ce que je ne vous ai pas encore dit, c’est qu’elle enseigne cet art qui existe depuis le XVème siècle. Elle anime un atelier depuis quelques années où vous pourrez apprendre à faire des croquis, des dessins, des tableaux, à interpréter des paysages pour les reproduire avec ce petit plus qui fait de chaque artiste, un être unique.

 

Elle s’inspire non seulement de ses Maîtres, Monet, Sargan, Lautrec, mais naturellement d’artistes contemporains tels que Sophie Amauger, Richard Heitz, Corry Kooy, Tony Alain, Pénélope Milner, ou encore Hervé Louis.

 

Alors, en avant… Une peu de douceur dans un monde de brutes…

 

Contact Nathalie Azmi :

3 allée de Dublin – 85190 Venansault

E mail : graphizarine85@gmail.com   Mobile : 06 22 58 89 19

Site : //nathalieazmipastels.free.fr
Siret : 753 399 351 00018 – MDA : B 417504

Émoi

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde Friboulet Blogueuse et attachée de presse

Fille d’une infirmière et d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!