Laurent Jahier

Photographe de presse

Publié le 29 octobre 2018 Catégorie : Ephémère galerie

L'artiste



Oeuvre à la une

Poudre 4

Article Éphémère Galerie

Vous connaissez bien le très talentueux invité de cette semaine puisqu’il s’agit de Laurent Jahier, l’un de mes chouchous photographe qui a déjà exposé plusieurs fois :

 

 

Pour cette expo, Laurent s’est inspiré du photographe Alexander Yakovlev dont il adore le travail. Il vous présente un thème incroyablement vivant dont ses clichés en noir & blanc dégagent une puissance intense et une énergie folle. Laurent a une passion pour les matières, car il a déjà travaillé avec des poudres de couleurs, des traces, des tâches et des rubans adhésifs sur des corps nus de femmes qui posaient ou dansaient.

 

Bref, pour la séance d’aujourd’hui, il lui fallait des danseuses et de la matière. Pour les premières, il a choisi la Compagnie O’Tresses et pour la matière, de la farine pour avoir un effet léger, volatile et fluide. Bien sûr, il allait de l’espace et un éclairage adapté de façon à focaliser l’attention du spectateur sur les sujets et leurs projections. En dehors des retouches, c’est souvent l’éclairage qui est le secret d’une jolie série comme celle-ci. Laurent Jahier a utilisé un flash de studio sur le côté, savamment positionné puisqu’il a réalisé cette cession à la salle de danse de la chapelle Chavagne à Saint-Eutrope à Saintes.

 

Artistes chorégraphiques expérimentées, Loona, Julie et Audrey (de la Compagnie O’Tresses) ont donc joué le jeu. Elles ont répondu à la demande de Laurent afin d’allier force et grâce. Restait pour Laurent à capturer à l’instant T, le mouvement des filles ainsi que les tracés des projections. Opération réussie pour le défi que se sont lancés Laurent et les danseuses. Voilà à mon sens, une collaboration remarquable s’il en est.

 

Bonne semaine mes Adeladdicts !

 

Dark Soul

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde votre blogueuse préférée de Charente-Maritime !

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !