Brahim Hanafi, triple Champion de France de Full Contact et créateur de champions !

Publié le 8 juillet 2016 Catégorie : Portraits

Brahim Hanafi CombatPrésident de l’association Double Impact Saintais qui enseigne le Full Contact, la boxe anglaise, la boxe française, la boxe Thaï et le Kick Boxing à Saintes depuis 2009, et entraîneur de boxe depuis 2005, Brahim Hanafi est triple champion de France de Full Contact (1998, 2000 et 2001). Tous les ans, il sélectionne les meilleurs de sa team qu’il présente à des galas de boxe et des championnats. Certains de ses poulains détiennent, grâce à lui, le titre de Champion et Championne de France.

Les bagarreurs ne sont pas les meilleurs boxeurs !

Le succès est le résultat d’un travail sans répit, pour eux, comme pour lui. C’est ce que Brahim enseigne aux jeunes qui viennent apprendre la boxe dans son club. La boxe appelée aussi le noble art, certainement parce que les boxeurs sont des hommes hors du commun qui défendent des valeurs morales honorables. La réussite d’un objectif n’est pas uniquement liée à la passion. Il faut aussi se contraindre à une bonne hygiène de vie, être fairplay, faire des concessions, dépasser ses limites, être persévérant… Avoir le respect de son adversaire, de son entraîneur, de son entourage et de soi-même, sont des bases nécessaires pour devenir un champion. La maîtrise de soi fait aussi partie de son enseignement : « Les bagarreurs ne sont pas les meilleurs boxeurs » affirme-t-il.

Ce sont pour toutes ses raisons qu’un entraînement de boxe ne se résume pas qu’à l’apprentissage de la technique et à la préparation physique. Savoir guider un boxeur, c’est savoir l’écouter, le connaître et l’orienter. Tous ne peuvent pas combattre sur un ring, le mental fait la différence et est aussi important que les capacités physiques. Pas forcément pour vaincre, juste pour faire face à celui que l’on affronte. C’est cette limite entre le surentraînement et le manque d’allant que Brahim Hanafi mesure justement d’après son expérience.

Brahim Hanafi

Généreux, paternel, volontaire, exigeant, sont les qualificatifs que ses jeunes boxeurs utilisent lorsqu’ils parlent de leur entraîneur. Brahim s’occupe d’eux comme de ses enfants. Enfants pour lesquels il a abandonné la compétition pour être un père présent et attentionné (Louna 13 ans, Rayane 11 ans et Essia 6 ans).

Tout est possible si l’on se donne les moyens de réussir !

Et si son entourage et ses poulains s’accordent à parler de lui en termes élogieux, lui reste modeste et explique que sans valeur et courage, il est impossible de surmonter les difficultés de la vie quotidienne, et de vaincre ses doutes. Mais c’est parce que son chemin a été semé de réussites depuis 1993, lorsque Brahim Hanafi a découvert le Full Contact dans une maison de quartier à Saintes, qu’il reste crédible lorsqu’il dit que « tout est possible si l’on se donne les moyens de réussir ».

Contacter Brahim Hanafi

Double Impact Saintes

44, Rue Charles Gide
17100 Saintes
06 26 72 18 33
info@sport-impact.com
www.doubleimpact17.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?
Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle pour recevoir mes billets directement sur votre boîte mails !

Inscrivez-vous à la Newsletter !

A propos de l’auteure

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!