L’économie a fait volé mon Chi en éclat !

Publié le 7 avril 2017 Catégorie : Chroniques

0A1Savez-vous ce qu’est le Chi ? Ma copine Pétale (c’est son prénom oui oui. Ses parents l’ont conçu à Woodstock en 69) m’a expliqué que les chinois disent que c’est l’énergie corporelle qui circule en nous. Si elle chemine bien, nous sommes sereins, zen et en bonne santé. En revanche, lorsqu’elle se bloque quelque part dans notre corps, elle crée des maladies. Ce sont principalement le stress, les angoisses, et les peurs qui sont à l’origine de ces blocages.

0EAlors moi, j’ai décidé de tout faire pour préserver mon Chi. Je me suis battue avec ma nature profonde d’angoissée voire de névrosée. J’ai beaucoup bossé pour mettre en place des stratégies pour organiser ma vie de façon à permettre à mon Chi de circuler parfaitement bien. Je m’en porte mieux ! Mais j’avoue que pour mon entourage, c’est moins facile ! Disons que pour me préserver, j’ai appris à dire non, à éliminer mes principales sources de stress et à tenir à distances des personnes toxiques pour mon équilibre. Charité bien ordonnée commence par soi-même, ne dit-on pas ?

0ALa semaine dernière, j’ai suivi une formation dont le thème était les fondamentaux de l’économie. Mon dernier cours d’éco date d’il y a plus de 20 ans ! Alors cette journée me paraissait nécessaire, voire indispensable pour me rafraîchir la mémoire.

Je savais que ça ne serait pas drôle sur le principe. Ce n’est ni glamour, ni léger, ni sympa… Je pensais m’ennuyer, pas m’angoisser. Le formateur, gentil par ailleurs, a bloqué mon Chi progressivement, sans s’en rendre compte !

computer-1399122_960_720Depuis 4 ans, j’ai choisi de ne plus regarder les journaux télévisés. En revanche, je fais une rapide revue de presse quotidienne sur internet qui me permet de me tenir informer de ce qui se passe. Ainsi, évitant les angoisses et les peurs instillées par les principaux médias, j’arrive à être modérément anxieuse, plus affolée, ni apeurée, plus détendue, et moins émotive. J’ai retrouvé la joie de vivre, la légèreté et l’insouciance. D’où l’idée de se faire plaisir avec du positif !

node-961743_1280Mais je l’avoue, le PIB/habitant, l’IDH, les différents courants économiques, l’évolution d’une démographie galopante, la position des femmes et des enfants dans le monde, le mariage entre l’économie et l’écologie pour le meilleur et pour le pire m’ont rendu neurasthénique. Je n’ignorai rien, mais j’évitais d’être trop consciente. Alors bienheureuse, j’avais enfoui ces horribles contingences perturbantes aux fins fonds de mon esprit. C’est moche ? Non c’était vital pour rester zen, mon psy me l’a dit, Pétale aussi !

coins-948603_960_720Ainsi, Adam Smith, John Maynard Keynes, la microéconomie, la macroéconomie, la mésoéconomie, ont littéralement fait volé en éclat mon Chi. Pas juste bloqué ! Pschtiiiiiiiiit disparu. A plus ! Résultat : une crise d’angoisse immédiate, plusieurs, les jours qui ont suivi, migraines, et même pour une fois, l’appétit coupé ! Mais ce n’est pas le pire qui pouvait m’arriver. Mon amour immodéré du shopping n’avait plus la même saveur après ça ! Errant de magasin en magasin comme une pauvre hère, je repartais, sans trouvaille, déprimée. L’économie a vaincu ma sérénité et mon équilibre bienveillant à l’encontre de mon entourage et de moi-même ! Pourtant coins-1726618_1280avant, je mettais de l’ardeur à participer activement à une économie locale fortement soutenue par mes efforts constants dans l’industrie vestimentaire, ou plus généralement dans le secteur tertiaire (pourquoi faire petit quand on peut voir grand). Mais que faire quand je vois tout le travail que nos économistes doivent faire…

0BJe suis restée éberlué de constater que, tout ce dont je m’étais protégée ces derniers temps, n’avait absolument pas changé. Sur le questionnaire à la fin de la journée, j’ai hésité à préciser, pour les prochaines cessions, de prévoir du Xanax ou Lexomil (pour les angoisses) ainsi que de l’Ibuprofène 400mg (pour les migraines et autres céphalées) selon les failles des stagiaires.

0LCeci dit, il est temps que mon Chi circule à nouveau. Même des promenades sur le bord de mer qui me vidaient l’esprit et m’apaisaient ne m’ont pas remise sur pieds. Le choc a dû être violent car même ma pâtisserie préférée m’a laissé de marbre. C’est monstrueux, car je vais finir par mincir, c’est insupportable ! Je vais suivre les conseils de Pétale et profiter du soleil printanier dans mon jardin, au calme et loin de la fureur des villes et de l’économie pour me recharger en énergie !

 

4 réflexions sur « L’économie a fait volé mon Chi en éclat ! »

  1. Article super intéressant qui m’a convaincu de la nécessité de continuer à se protéger au maximum de la négativité ambiante, pour préserver sa zénitude. Le mieux est sans doute de continuer à voir le positif dans le monde …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde votre blogueuse préférée de Charente-Maritime !

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!