Rodolphe  Delage

Rider

Publié le 22 avril 2019 Catégorie : Ephémère galerie

L'artiste



Oeuvre à la une

23

Article Éphémère Galerie

Cette semaine, j’accueille un photographe amateur, le rider Rodolphe Delage. Vous l’avez découvert la semaine dernière, puisqu’il nous a fait profiter de ses tuyaux dans un billet : « Quel spot choisir pour le snowboard ? ».

 

Rodolphe est un fana de glisse : skate, surf, snowboard, standup paddle… Prof de snowboard et compétiteur, il a parcouru le globe pour pratiquer chacune de ses passions : Chili, Nouvelle-Zélande, Argentine, Autriche, USA, France naturellement, Suisse où il habite, Italie, Maroc, Portugal, Patagonie… Et cette liste n’est pas exhaustive…

 

C’est son regard qui m’a plu. Il a cette façon de voir quelque chose d’ordinaire et d’en faire quelque chose d’insolite et de joli.

 

Cette année, vous découvrirez quelques-uns de ses voyages, mais aujourd’hui, j’ai choisi pour vous New York (c’est grâce à NYC que nous nous sommes connus).

 

A 48 ans, Rodolphe a ridé toute sa vie. Il pourrait vous parler des heures de l’évolution du monde de la glisse… Mais aujourd’hui, partons sur ses traces à New York, et plus précisément à Manhattan pour tous les amoureux de la Grande Pomme !

 

Bonne semaine mes Adeladdicts !

 

Son Instagram : @myrodworld

New York Lovers

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde votre blogueuse préférée de Charente-Maritime !

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!