Thomas Gala

Boulanger - Voyageur

Publié le 26 novembre 2018 Catégorie : Ephémère galerie

L'artiste



Oeuvre à la une

[caption id="attachment_5547" align="aligncenter" width="300"]Spirt Island Spirt Island[/caption]

Article Éphémère Galerie

Notre invité de la semaine est boulanger ! Il est boulanger ET voyageur. Thomas Gala a 26 ans et est épris de voyages. Personnalité joviale et pétillante, il ne sait pas rester en place.

 

Il est rentré il y a peu de temps d’Antarctique et de Géorgie du Sud où il a passé 5 mois en tant que boulanger sur un bateau de croisière de luxe de la Compagnie du Ponant. A l’heure où vous profitez du vent d’air frais qu’il nous offre grâce à sa superbe expo, il est basé en Suisse où le retient une jolie demoiselle.

 

Il faut que je vous dise que c’est juste après avoir obtenu son diplôme de boulanger à l’institut des Saveurs à Bordeaux en 2014 que le démon du voyage l’a attrapé. Il est parti faire des saisons entre l’île de Ré et les Alpes pour se faire un peu d’argent et d’expérience.

 

Puis, parlant anglais couramment, il est parti retrouver sa sœur qui habite au Canada. Il a travaillé là-bas (toujours en tant que boulanger) pendant deux ans avant de partir pour un road trip de 46.000km en Ford Fiesta aux USA pendant 6 mois environ.

 

Je vous laisse découvrir ce petit air glacé qui nous vient du cercle polaire dans cette magnifique expo de Tom, qui va nous faire le plaisir de nous raconter, dans Méli-Mélo, quelques-uns de ses voyages l’année prochaine.

 

Bonne semaine mes Adeladdicts !

 

Antarctic Peninsula

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde Friboulet Blogueuse et attachée de presse

Fille d’une infirmière et d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!