5 bonnes raisons de consommer local !

Publié le 16 septembre 2022 Catégorie : Reportages

On peut se demander avec tout ce qui arrive aujourd’hui, pourquoi consommer local et chez des commerçants de proximité ? Surtout que par internet, la proximité physique de quelques petits kilomètres peut vite devenir quelques dizaines de kilomètres… Petit focus sur cinq bonnes raisons de consommer local.

1 – Soutenir l’économie locale

 

iStock @shironosov
iStock @shironosov

Consommer local, c’est soutenir l’économie de notre commune ou de notre département. C’est permettre à des « petits » entrepreneurs, des commerces, des producteurs du coin, des artisans de vivre dignement de leurs activités et dans de bonnes conditions. C’est éviter les licenciements, pérenniser l’emploi et peut-être même en créer. Acheter « équitable », ce n’est pas toujours acheter à un agriculteur d’Amérique du Sud ou d’Afrique, c’est acheter ici et maintenant des produits d’à côté de chez nous.

2 – Prendre soin de notre santé

 

iStock @pixelrainstudio
iStock @pixelrainstudio

Consommer local, c’est prendre soin de notre santé. C’est manger mieux et manger bon en joignant l’utile à l’agréable. C’est acheter des produits d’exception cultivés dans le respect des saisons et de notre territoire ! C’est avoir la garantie d’acheter des produits frais qui bénéficient d’une réglementation stricte qui protège le consommateur. C’est aussi découvrir par voie digitale ou physiquement, le talent des artisans et profiter des conseils de commerçants experts dans leur cœur de métier qui sont aussi nos voisins.

3 – Avoir une démarche écologique

 

iStock @Mulecan
iStock @Mulecan

Consommer local, c’est avoir une démarche écologique parce que, même si vous vous faites livrer un produit qui vient de 10 ou 30 km autour de chez vous, cela polluera toujours moins que s’il a parcouru 10.000km. Et puis, ne nous mentons pas : le circuit court est toujours plus économique au bout du bout parce que nous évitons les transports bien sûr, mais aussi les procédés de conservations (additifs en tout genre) et les emballages plutôt nombreux quand les produits transitent par avion ou par bateau.

4 – Avoir le droit à la parole

 

iStock @monkeybusinessimages
iStock @monkeybusinessimages

Consommer local, c’est avoir le droit à la parole. Un artisan local, le commerçant d’à côté de chez vous, la boutique du coin sera toujours plus à même de vous écouter et de vous proposer, même par voie digitale, des produits faits pour vous et grâce à vous. C’est devenir un client VIP. C’est être reconnu par une entreprise à côté de chez nous et bénéficier de prestations privilégiées. C’est être à l’origine d’un lien particulier qui se créé entre l’offre et la demande. C’est un artisan, un producteur ou un commerçant qui prend soin de vous, s’inquiète de ne pas vous avoir vu la semaine dernière, demande de vos nouvelles… C’est savoir que vous existez et que vous comptez pour d’autres personnes !

5 – C’est un acte politique !

 

iStock @monkeybusinessimages
iStock @monkeybusinessimages

Consommer local, c’est un acte politique ! C’est défendre nos valeurs, exister aujourd’hui et décider du monde de demain pour les générations à venir ! C’est choisir d’être actif dans notre vie et assumer les décisions que nous prenons. C’est être conscient que demain ne sera que ce que nous en faisons aujourd’hui. Le futur n’est possible que si nous nous offrons un monde meilleur !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?
Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle pour recevoir mes billets directement sur votre boîte mails !

Inscrivez-vous à la Newsletter !

A propos de l’auteure

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!