Les pianos désaccordés de Maurice Daccord

Publié le 16 octobre 2018 Catégorie : Business Diaries, Family’s Business
9782343140179r

Peut-on mourir d’amour ? Peut-on vivre sans être déchiré par les sentiments amoureux que l’on peut éprouver pour une personne ? C’est que nous raconte Maurice Daccord avec une écriture mélancolique, douce, belle dans « Les pianos désaccordés »

Voici un passage que j’aime particulièrement :

« Depuis que Martha était partie la vie de Frédéric coulait comme un robinet d’eau tiède.

Désormais il y aurait un avant, et un après.

Elle l’avait révélé à lui-même, lui avait tout appris, jusqu’à son talent. C’est pour elle qu’il composait, se dépassait, s’élevait.

Plus cultivé, plus réfléchi, plus grave, voilà l’homme qu’il était devenu, voilà l’homme qui était en train de sombrer… »

Pourquoi j’aime ce livre…

Ce n’est pas un livre que j’aurai naturellement acheté. J’aurai eu peur qu’il soit trop triste, trop sombre, trop mièvre… Mais je suis très heureuse d’avoir reçu ce livre de L’Harmattan, car cette maison d’édition est réputée pour éditer de belles lectures. J’ai adoré ce bouquin. L’amour est un vaste sujet souvent casse-gueule et plutôt facile. Celui des artistes l’est tout autant. « Les pianos désaccordés » est un savant mélange de pudeur et d’émotions pour en faire un roman délicieux.

En lisant Maurice Daccord, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Philippe Djian dans ses premiers romans (37.2° le matin, Bleu comme l’enfer), mais sans le côté politiquement incorrect de cet auteur de génie. Tout comme Djian, c’est une histoire d’anti héros, d’écorchés vifs… Maurice Daccord est plus consensuel, mais il est parfait dans cet entrelacs de sentiments, de personnages ambigus, amoureux, parfois malheureux. Ils ne sont jamais désespérés, et pourtant ils sont complexes, torturés, vulnérables comme certains d’entre nous.

Maurice Daccord
Maurice Daccord

N’hésitez pas à vous jeter dessus ! Vous adorerez vous aussi les 152 pages de Maurice.

Pour la petite histoire, « Les pianos désaccordés » est le sixième ouvrage de cet écrivain. Maurice Daccord a été enseignant, directeur d’hôpital et même Sous-Préfet. Quel bonheur qu’il ait quitté le service public pour nous offrir ce petit bijou.

Pour commander cet ouvrage…

L’harmattan, version brochée 16,00€ – version numérique 11,99€

Fnac, version brochée 16,00€ – version brochée à retirer en magasin 15,20€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde votre blogueuse préférée de Charente-Maritime !

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!