Jour 29 – Ante voyage

Publié le 25 juillet 2016 Catégorie : Voyage au bout du monde

13 mars 2016

new-zealand-679068_960_720Les paysages grandioses, les fjords magiques, les plages hallucinantes, ça se méritent ! On a rien sans rien.

Résultats des premières recherches :Les visas : pas besoin pour un mois de vacances en Nouvelle-Zélande !

Déjà une formalité de moins ! Mais une de plus, car j’ai lu sur  le guide de Kiwipal qu’il faut un permis de conduire international. Découverte vitale car il aurait été compliqué de partir avec un véhicule sans avoir le droit de le conduire. D’autant que, selon les infos du site, la police est très respectée et il vaut mieux ne pas s’obstiner à discuter comme en France, si l’on ne veut pas visiter aussi les geôles néo-zélandaises !

Les assurances : effectivement besoin de bonnes assurances. Note : prendre rendez-vous avec l’assureur.

La pilule : pour tous les médicaments, nous devons avoir des ordonnances traduites en anglais par le médecin ! Penser à prévoir un visite une quinzaine de jours avant.

La carte Gold : Pas eu le temps de faire des recherches.

new-zealand-679069_960_720Dernier truc curieux relevé sur Kiwipal, mais compréhensible : la bio-sécurité ! En NZ, ils ne plaisantent pas avec ça : pas de chaussures sales qui rentrent sur le territoire, pas de légume ou de fruit, ou de nourriture sauf les conserves ! donc pas de goûter à amener ! Note : tout acheter là-bas, se préparer à mourir de faim pendant le vol sauf si les hôtesses sont sympas !

Aurais-je assez de temps pour m’imprégner de toutes ces informations ? Déjà un mois de passé pour préparer notre départ…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde votre blogueuse préférée de Charente-Maritime !

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!