Voyage au bout du monde

Un jour, par vraiment sérieusement, j’ai proposé à Chéri-Chéri de voyager pour se reposer un peu de quelques années… Mouvementées dirons-nous. De fils en aiguille, nous avons envisagé les Canaries, l’Angleterre, la Belgique, l’Irlande… Puis l’île Maurice, la Réunion, l’Australie… Le Graal nous est apparu avec la Nouvelle-Zélande : culture cosmopolite, histoire, sport, nature, et liberté surtout… Journal de bord des préparatifs et d’un voyage au bout du monde rempli de défis pour une petite nana !

Jour 147 – Ante voyage

Publié le 30 août 2016 dans Voyage au bout du monde

10 juillet 2016 Aller au bout du monde implique qu’on y va par d’autres moyens que la bicyclette ! Il faut donc penser à acheter les billets d’avion. Une vraie galère quand on n’est pas habitué. Je n’ai quasiment jamais voyagé et surtout, je n’ai jamais acheté de billets d’avion de ma vie.

Jour 137 – Ante voyage

Publié le 11 août 2016 dans Voyage au bout du monde

30 juin 2016 C’est la deuxième séance de sport ! Mon coach m’avait demandé de me renseigner sur les terrains de mes futures randonnées. Je l’ai fait et lui ai dit ! Mauvaise décision… Cette fois, j’ai morflé !

Jour 50 – Ante voyage

Publié le 25 juillet 2016 dans Voyage au bout du monde

3 avril 2016 Je n’ai pas eu le temps de tenir mon journal de bord depuis quelques semaines, mais nous avons tout de même avancé. Les discussions ont été nombreuses. Deux décisions sérieuses ont été prises :

A propos de l’auteure
ADÉLAÏDE S. FRIBOULET

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !