Calendrier de l’Avent 2020 – Jour 22 : une CC crème Erborian

Publié le 21 décembre 2020 - Chroniqueur : Adélaïde
6AA30051

A partir de 18,40€ – CC crème à la Centella Asiatica de chez Erborian

Le cadeau

C’est la CC crème la plus fabuleuse que je connaisse. Inutile de continuer à galérer avec des fonds de teint de grande maison hyper chers et peu efficaces ! La CC crème de chez Erborian est tout-terrain. Elle est géniallissime. Les imperfections disparaissent comme par enchantement et notre teint devient lumineux.

Elle existe en trois teintes (clair, doré et caramel). Attention ! Moi qui suis métisse, je prends la dorée et mes copines blondes au teint clair aussi. Petit conseil, offrez à l’Élu(e) un 15 ml plutôt que le 45 si il/elle n’a pas l’habitude de cette crème teintée. Autre solution, faite le meilleur choix en allant directement en boutique Marionnaud, Sephora ou Nocibe. Tout le monde l’a !

Ce que j’aime dans ce cadeau

Tout d’abord, toutes mes copines qui ont essayé la CC crème en sont tombées amoureuses raides dingues, tout comme moi. On ne jurent plus que par elle ! Et puis, il faut bien reconnaitre que son prix est attractif (18,40€ pour le 15 ml, et 39,90€ pour le 45 ml).

Si l’Élu(e) a des tâches très visibles sur le visage, il vous est possible de lui choisir un pack adapté anti teint-terne unifié et sans imperfection. Je l’ai essayé, c’est une tuerie !  Il existe aussi celui pour lutter contre les rongeurs pour les carnations claires.

Lien pour offrir la CC crème à la Centella Asiatica teinte dorée en 15 ml : cc-creme-a-la-centella-asiatica-dore

Lien pour le pack doré  anti teint-terne unifié et sans imperfection (attention choisissez la bonne teinte !) : duo-anti-teint-terne-dore

Lien pour lutter contre les rongeurs : duo-anti-rougeurs-clair

Pour découvrir toute la gamme Erborian : fr.erborian.com

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde Friboulet Blogueuse et attachée de presse

Fille d’une infirmière et d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!