Antoine Jahier

Photographe

Publié le 23 septembre 2019 Catégorie : Ephémère galerie

L'artiste



Oeuvre à la une

20

Article Éphémère Galerie

Vous connaissez déjà mon invité de la semaine, puisqu’il s’agit d’Antoine Jahier un des jeunes photographes du blog. Vous avez adoré sa série sur le sport où il sculptait le corps d’un haltérophile avec une lumière dure.

 

 

Autant il a une vision directe du sport pour afficher une réalité crue, autant aujourd’hui, il vous livre son amour des Pyrénées avec une sensibilité incroyable filtrée par ses émotions.

 

Dans la série de photos qu’il nous propose aujourd’hui, vous trouverez des clichés d’aigles, de marmottes, de vaches, mais aussi des paysages sombres et puissants : des escarpements, des cascades, des lacs où notre randonneur s’échappe d’un quotidien chargé de responsabilités. Seul avec un guide ou un comparse (ne jamais être seul en montagne, il me rappelle que c’est une règle si l’on veut revenir), il aime parcourir de jour comme de nuit, ces massifs, ces cols, ces endroits embusqués entre deux pics… Vous allez être époustoufler par ses clichés de nuit, au coucher du soleil ou à son lever…

 

C’est la majesté de ces lieux et le ressourcement qu’il va chercher dans ce refuge. Même si au bout du bout, c’est un défi entre lui et la montagne qui lui délivre ses secrets, que de crapahuter dans cette nature qui nous rappelle à tous que nous sommes bien petits face à elle.

 

Bonne semaine mes Adeladdicts !

 

Son compte Insta :  @hierja_6

Sa page Facebook : Antoine Jahier

Pyrénaîa

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde votre blogueuse préférée de Charente-Maritime !

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!