Alexandre Crouzet

Photographe et Cuisinier

Publié le 9 septembre 2019 Catégorie : Ephémère galerie

L'artiste



Oeuvre à la une

18

Article Éphémère Galerie

Mon nouvel invité de la Galerie est Alexandre Crouzet. Ce jeune photographe amateur est cuisinier de son état et s’est attelé au 8ème art depuis une petite année seulement. J’adore ce qu’il fait car on le dirait inspiré par J.R.R. Tolkien (Le Seigneur des Anneaux). Mais c’est bien son propre univers qu’il dessine subrepticement.

 

Amoureux de la nature, de faune sauvage, de ciel étoilé, de paysages grandioses, de nuits mystérieuses, c’est sa compagne Ava qui lui a appris les rudiments des réglages de son boitier.

 

Depuis, cet adorable couple s’est expatrié en Colombie Britannique sur la côte Pacifique du Canada pour y vivre. Avides de grands espaces, ils parcourent les forêts et les montagnes aux alentours de Vancouver.

 

Si cette ville est connue pour être l’une des plus cosmopolites et des plus peuplées de l’ouest canadien (presque 650.000 habitants), elle est aussi très prisée pour sa richesse culturelle. Il est fort à parier que la diversité artistique des vancouverois résonnera longtemps chez Alex côté musique, théâtre, photos, graffitis, etc…

 

Il a apparemment déjà découvert les hallucinants paysages très appréciés pour des tournages de films ou de séries. Paysages majestueux et animaux impressionnants qu’il vous présente aujourd’hui dans sa toute première expo !

 

Bonne semaine mes Adeladdicts !

 

Son Instagram : alxcrzt

7934 Km

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde votre blogueuse préférée de Charente-Maritime !

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!