Portraits

Que ce soit, à la terrasse des cafés du port de La Rochelle, sur les plages de l’île de Ré, en me promenant dans nos villages, je rencontre des personnes atypiques. Lors de nos discussions, il y a des masques qui tombent pour laisser apparaître des personnages incroyablement attachants. J’ai envie de vous les faire découvrir, rencontrer, et aimer.

Guillaume, le français d’Australie…

Publié le 2 novembre 2017 dans Portraits
Sydney @Pixabay

Guillaume Roux est un français qui vit en Australie depuis 2015. Oscillant entre restauration, culture du café (très importante là-bas) et l’événementiel, il est très exactement là où il veut être. Pour résumer, il semble qu’il soit un homme heureux.

Maigrette au posé by Rêves de Pêches

Francis Couzinet c’est THE boutique de pêche en mer aux Minîmes à La Rochelle. C’est un personnage dont je suis totalement fan. Coriace, il a été difficile de lui faire accepter l’interview. Mais le résultat est là. Il a son franc-parler, il est hyper drôle, cultivé, charmant, et réellement surprenant ! Avec les années, sa légende … Continuer la lecture de « Francis Couzinet, Champion du monde de pêche en mer »

La conversation d’Eugène de Rastignac

Publié le 31 août 2017 dans Portraits
Eugène de Rastiganc

Le niortais déjanté Eugène de Rastignac est un personnage ! Musicien dandy et hipster… C’est l’élégance à l’italienne matinée de French Touch qui le définit. J’ai fait sa connaissance grâce à Christelle de l’agence L’Autobus. Elle est son agent et m’a invité à un concert-cocktail pour présenter son nouveau single « Conversation ». Comme tous les musiciens, il … Continuer la lecture de « La conversation d’Eugène de Rastignac »

businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
ADÉLAÏDE S. FRIBOULET

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !