Le monde végétal pour les Nuls !

Publié le 16 novembre 2017 - Chroniqueur : Stefany Doncieux
shutterstock_600408032
@Shutterstock

Tout le monde le sait, les plantes, quelques soient leurs tailles, leurs formes et leurs couleurs, présentent des avantages bénéfiques pour notre environnement et notre santé. Ces dernières jouent un rôle majeur voire vital dans la constitution d’environnements sains et agréables à vivre.

Naturellement, comme tout être vivant, il nous faut en prendre grand soin pour qu’elles perdurent dans le temps et nous offrent ainsi, tous leurs bénéfices.

background-20447_1280
@Pixabay

Et pour tous ceux qui, comme moi, n’ont pas forcément de temps à leur accorder, ou ne savent pas par où commencer, ni lesquelles choisir, voici quelques exemples de décorations made in « Dame Nature » ne demandant aucun entretien ou presque et qui durent, durent… pour notre plus grand plaisir !

L’eucalyptus :

@Pixabay
@Pixabay

Oeuvre d’art à lui tout seul, malgré son aspect simpliste, une seule branche de cet odorant feuillage et zou ! Votre décoration sera d’une rare élégance et s’accordera avec tous les styles de décorations : du scandinave au cocooning, en passant par l’incontournable style industriel ! Après quelques jours dans un vase, l’eucalyptus commencera à sécher mais conservera pour longtemps son incomparable odeur fraîche et poivrée ; vous pourrez soit le remplacer, soit le faire sécher tête en bas.

@Stefany Doncieux
@Stefany Doncieux

 

Ainsi, vous pourrez le conserver pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, dans un vase transparent, une jarre en terre cuite naturelle (l’ocre relèvera avec délicatesse les teintes bleutées ou gris-vert du feuillage), ou encore utiliser en décor suspendu avec du bois flotté par exemple.

 

Le cactus :

Un allié de votre décoration rimant avec pep’s ! Ses formes généreuses et géométriques, mettront en valeur des styles épurés, ethniques ou encore industriels.

De quoi vous faire voyager vers d’autres horizons ! Cette plante grasse demande peu d’entretien et offre un panel de formes et de couleurs étonnantes ! Slims, gigantesques ou dodus, ces richesses de la nature pleines de piquants, ne manqueront pas de pimenter vos intérieurs !

Les « Succulentes » :

Ces plantes grasses appelées « succulentes » en raison de leur absence d’épines, n’ont quasiment pas besoin de soins. Elles sont autonomes et résistent à un entretien minime (un arrosage par mois). Parfaites pour les étourdies qui oublient de chouchouter ces petits bonheurs verts. Cependant, une seule condition à leur épanouissement dans le temps : la lumière ! N’hésitez pas à les disposer près d’une fenêtre et l’été, à les placer au jardin si vous avez la chance d’en avoir un.

Le senecio :

@Shutterstock
@Shutterstock

Plus communément appelé plante « collier de perles » ou plante « petits pois », cette plante grasse originale et très tendance, peut atteindre jusqu’à 1 mètre de long. Ses cheveux tombant en cascade et dotés de petites billes vertes, rafraîchissent et dynamisent l’ambiance de vos maisons.

@Pixabay
@Pixabay

Originaire des zones les plu arides d’Afrique du Sud, ce petit bijou est presque increvable ! Pas de soleil direct un arrosage par semaine en été et un peu moins l’hiver et ses longs cheveux pousseront à merveille ! Pour les plus chanceux, de magnifiques micro-fleurs blanches sentant la cannelle apparaîtront, pour encore plus de délicatesse et d’originalité.

@Pixabay
@Pixabay

En somme, la nature nous offre tellement de choix de plantes exceptionnelles, bénéfiques et autarciques, alors, profitons-en ! Végétalisons nos intérieurs avec intelligence et cessons de gaspiller ou de maltraiter de pauvres plantes sans défense !

Rédigé par : Stefany Doncieux

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde votre blogueuse préférée de Charente-Maritime !

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!