5 règles pour recevoir ses invités comme les membres de la famille royale

Publié le 9 février 2018 - Chroniqueur : Hanna
© Stocklib / Lorna Roberts

La nouvelle année 2018 nous invite à poser de bonnes résolutions. Arrêtez avec les défis sportifs et les régimes drastiques pour futur bikini de juilletiste ! Cette année, ayez une résolution plus conviviale, plus utile et surtout plus sociable.

© Stocklib Maciej Gillert
© Stocklib Maciej Gillert

Apprenez à recevoir chez vous comme un membre de la famille royale.

Voici quelques petites spécificités sur l’art de recevoir comme Kate Middleton :

 

1/ Le carton d’invitation

@Pixabay Alexas_Fotos
@Pixabay Alexas_Fotos

Peu importe que vous envoyiez les invitations par sms, bristol ou de vive voix, l’important

est de préciser à vos invités une heure d’arrivée ET une heure de départ.

Oui, voilà ce que fait la famille royale britannique de plus que nous : elle annonce tout de suite le temps imparti pour faire la fête.

2/ Faire les présentations le plus rapidement possible

© Stocklib dolgachov
© Stocklib dolgachov

Cela pourrait presque être un jeu mondain : celui des époux qui présente le plus de personnes en le moins de temps possible a gagné.

Rien de tel pour apprendre à être direct, concis et précis.

 

3/ Porter un toast

© Stocklib karandaev
© Stocklib karandaev

On réserve le toast aux hommes. Aussi longtemps qu’un homme se trouve dans la pièce, une femme ne porte pas de toast. Vous le saviez déjà.

Pas besoin de se rebeller et d’invoquer les avancées du féminisme. Le fait que les hommes fassent un petit discours n’est en rien une façon de museler la femme. Au contraire, le toast commence ou finit toujours par un hommage aux femmes

Ah ! Quelle douce musique !

Le Duchesse de Cambridge le sait. Et elle savoure avec le sourire ces beaux moments.

Petite info complémentaire : sachez que porter un toast avec un verre d’eau est parfaitement admis.

4/ Le nombre de bouchées à la minute

© Stocklib simon evans
© Stocklib simon evans

Nous n’avons pas chronométré la Duchesse, mais nous l’avons suffisamment observé pour dire : toutes les 3 ou 4 bouchées, la femme du Prince William, pose ses couverts et discute aimablement avec ses voisins de table.

Sachons reproduire ce rythme.

Ajoutons qu’avant de boire, il convient de s’essuyer la bouche avec la serviette.

Cette chorégraphie a l’air facile en théorie. Toutefois en pratique, il n’est pas évident de suivre le tempo des plats, la conversation avec ses deux voisins, et le nombre de bouchées.

5/ Combien de variété de tapas faut-il servir lors d’un cocktail ?

© Stocklib sonyakamoz
© Stocklib sonyakamoz

Voilà la règle des traiteurs : il faut une variante de tapas tous les trois invités. Ainsi si vous êtes neuf, il faut trois sortes de tapas différents. Il va de soi que l’un des canapés doit être adapté aux végétariens.

A vos calculettes !

Astuce supplémentaire : il est préférable de servir plein de variantes différentes en « édition limitée ». Le fait de voir cette abondance de nourriture conduit chaque invité à se servir directement à son plat préféré. Et il se sent aussi heureux qu’un gagnant à la loterie. Sinon, les gens ont tendance à vouloir « goûter de tout ». Et cela conduit à deux travers : 1/ ils ont trop mangé, et 2/ inévitablement, il va manquer de ceci ou de cela, et il y aura des déceptions et des frustrations refoulées. La nature humaine est ainsi faite !

businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde votre blogueuse préférée de Charente-Maritime !

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !