Du blog au webzine !

Publié le 25 janvier 2018 Catégorie : Carnet

Mes chers 5.000 Adeladdicts, vous êtes gourmands ! En 2017, plus de 15.000 visites et plus de 33.000 pages vues !!!

Le blog est devenu est un webzine. Des portraits de personnes inspirantes célèbres ou inconnues, peut-être votre boulanger ou votre voisine de palier… Des rencontres avec des professionnels qui parlent de leur entreprise ou de leurs savoir-faire dans la rubrique Family’s Business… Des chroniques pour rire des situations nulles ou embarrassantes qui parasitent notre quotidien… Des expositions tous les lundis de professionnels ou d’amateurs(trices) éclairés(ées) dans l’Éphémère Galerie… Et sa nouvelle rubrique Méli-Mélo Des chroniqueurs(euses), experts(es) dans leurs domaines qui vous conseillent, vous guident, vous font rêver…

Il n’y a pas à dire, depuis 1 an, vous êtes une vraie communauté d’esthètes bienveillants avec vos propres codes. Des bons vivants avec du tempérament. Un peu bobo ou hipster parfois, toujours avec de l’esprit. Une communauté souvent peu conventionnelle dans ses centres d’intérêts malgré une vie sociale tout ce qu’il y a de plus respectable, sérieuse et pleine de responsabilités.  Vous aimez vivre. Vous aimez rire. Vous aimez ce qui est beau, fun, chic et décalé. Vous aimez être inspirés par des invités qui sortent du commun, qui vous font aimer la vie et qui ont une vraie personnalité,  tout comme vous. Ça, mes Adeladdicts adorés(es), c’est votre profil ! Alors, je vous le promets, le programme de cette année va être intense. Vous allez l’adorer.

Merci à vous mes chéris(es). Je vais récompenser votre fidélité ! ASAP !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde votre blogueuse préférée de Charente-Maritime !

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !