Christine Zamora, Hypnothérapeute

Publié le 22 février 2022 Catégorie : Au singulier, Family’s Business

Il est difficile d’imaginer la gentillesse et la bienveillance de ma WonderWoman du mois : Christine Zamora. Elle est Hypnothérapeute. Ma petite licorne est issue du milieu médical, mariée, fan de voyage, sportive, gourmet, authentique, adorable, terriblement drôle et surtout, super efficace ! Il faut bien que je vous avoue, qu’elle ne vous transformera pas en poule ou en clown, mais cherchera avec vous, en toute loyauté et confidentialité une issue à vos blocages : stress, migraines, cigarettes, troubles du sommeil, etc…. A noter que sa sincérité va de pair avec sa douceur. Depuis 20 ans que je la connais, elle aime toujours autant les gens. Elle ne juge pas, mais écoute et comprend. Pour elle, il n’y a pas de problème, juste des solutions. Autant vous dire que je suis totalement fan ! En avant pour la découvrir !

Interview :

Les Chroniques d’Adélaïde : Tu es Christine ZAMORA – Hypnothérapeute. Explique-moi ce que tu fais en quelques mots…

Photo PortraitChristine Zamora : Oui, je suis hypnothérapeute mais pour t’expliquer en quelques mots, ça ne va pas être simple, surtout que tu sais que j’adore parler ! Ce n’est pas de l’hypnose de spectacle qui te fait faire la poule ou perdre ta personnalité le temps d’un instant. Certaines personnes ont peut-être déjà vu à la télévision un « hypnotiseur » prendre le contrôle d’une personne sans que celle-ci ne puisse rien maîtriser.

Ma spécialité, c’est l’hypnose Sajece, une méthode sûre et efficace qui se pratique depuis de nombreuses années.

Istock@KatarzynaBialasiewicz
Istock@KatarzynaBialasiewicz

Rassure-toi, l’hypnose thérapeutique – celle que je pratique – est un travail tout en douceur, qui te permet de vivre un moment de profonde relaxation, une détente intense, afin d’accéder à ton inconscient et de travailler en accord et harmonie avec lui. C’est une méthode douce et bienveillante qui consiste à amener ton inconscient à faire toutes les réparations et changements nécessaires en toi, grâce aux histoires que je raconte et dans lesquelles sont cachés des messages subtils qui lui sont destinés. Comme je dis à toutes les personnes que je rencontre : vous êtes le seul maître de votre vie et acteur de votre changement.

LCA : Pourquoi as-tu choisi ce job et depuis combien de temps l’exerces-tu ?

Istock@dragana991
Istock@dragana991

Christine Zamora : Je dirais que c’est ce travail qui m’a choisi ! Je suis aide-soignante depuis longtemps maintenant (avec un cursus infirmier stoppé en cours de formation à cause d’une lourde maladie) et j’ai toujours eu à cœur de prendre soin des patients. J’ai toujours attaché une importance particulière à la qualité des soins, afin de contribuer à améliorer la santé et le bien-être des patients, car l’humain reste le cœur de mon métier. J’ai cherché à évoluer, savoir comment je pouvais aider les personnes et leur apporter un plus grand réconfort tant physique que moral. C’est une sorte de continuité des soins et donc, c’est tout naturellement que je me suis orientée vers l’hypnose, car je peux davantage les accompagner vers un mieux-être.

LCA : Quel(le) est ta formation et/ou ton parcours pour en arriver là ?

Istock@stefanamer
Istock@stefanamer

Christine Zamora : Lorsque j’exerçais en clinique, j’échangeais régulièrement avec un médecin-anesthésiste qui pratiquait l’hypnose et je trouvais fantastique de savoir que les patients pouvaient être opérés, se réveiller dans des conditions optimales et ne souffrir que de faibles suites opératoires. Il m’a transmis ce goût du savoir et grâce à cela, j’ai effectué plusieurs formations qui m’ont conduit à devenir Maître-Praticien en Hypnose.

LCA : Quels sont les avantages et inconvénients dans ce métier ?

Christine Zamora : Je ne vois que des avantages à ce métier. Aider les autres lorsque c’est possible, c’est du bonheur ! L’inconvénient étrangement, ce serait de ressentir de l’antipathie envers une personne qui me sollicite, mais je ne l’ai jamais vécu.

LCA : Selon toi, quel est le profil idéal, pour exercer ton job ?

Christine Zamora : Aimer et vouloir prendre soin des autres.

LCA : Peux-tu nous raconter une journée type ou ce que tu as fait jeudi dernier ?

Istock@g-stockstudio
Istock@g-stockstudio

Christine Zamora : Je n’ai pas de journée type. Jeudi dernier par exemple, j’ai travaillé en clinique en journée et en soirée j’ai pratiqué une séance en visio, avec une personne qui vit aux Pays-Bas. C’est génial, ça me permet de voyager !

 

LCA : Quel est le souvenir pro qui t’as le plus marqué (triste ou drôle)?

Istock@fizkes
Istock@fizkes

Christine Zamora : J’ai vécu tellement de belles choses auprès de tous les patients ou personnes que j’ai pu côtoyer, que cela m’apporte de beaux souvenirs. Par exemple, à la fin d’une séance d’hypnose, lorsque les personnes m’avouent que j’ai touché un point sensible et qu’ils se demandent comment j’ai fait pour connaître ce moment particulier de leur vie. Ou lorsqu’une personne qui était tellement satisfaite d’avoir arrêté de fumer, est revenue me voir quelques mois plus tard et m’a offert son dernier paquet de cigarettes. Ça m’a fait rire, surtout que je ne fume pas ! Ou encore, lorsqu’une jeune adolescente m’a demandé d’avoir des bonnes notes à l’école !

LCA : Comment vois-tu ton avenir professionnel dans les 5 ou 10 prochaines années ?

Christine Zamora : J’espère développer mon Cabinet. C’est vraiment une activité que j’aime, qui m’apporte autant que les personnes qui viennent me voir .

LCA : Vie privée, vie professionnelle, où est le curseur ?

Istaock@erlobrown
Istaock@erlobrown

Christine Zamora : C’est toujours délicat d’arriver à concilier vie privée et vie professionnelle, surtout avec un métier aussi chronophage et passionnant, mais j’espère faire de mon mieux.

 

 

LCA : As-tu vécu un échec professionnel et qu’est-ce que ça t’a apporté ?

Christine Zamora
Christine Zamora

Christine Zamora : Tu me connais, tu sais que je suis pudique. D’ailleurs, nous nous sommes connues dans un moment de ma vie qui était particulièrement délicat… Les difficultés nous font toujours évoluer. Chercher le chemin qui va te permettre d’avancer est parfois une épreuve, j’en sais quelque chose. C’est peut-être aussi pour ça que j’en suis là maintenant. Et parfois, c’est lorsque nous rencontrons des moments moins faciles dans notre vie, que nous connaissons la valeur du bonheur et nous pouvons nous épanouir pleinement !

LCA : Quelle est ta philosophie/devise dans le travail ?

Christine Zamora : En toute circonstance, je garde le sourire. Il apporte tellement de bonheur autour de soi et comme le disait Albert Camus : « Il n’y a pas de honte à préférer le bonheur ».

LCA : Quel est ton rêve/aboutissement professionnel (mais pas l’objectif de ton entreprise) et pourquoi ?

Christine Zamora : Voyager dans les pays où j’ai des clients que je consulte par visio ! Et voyager tout court, j’adore ça, tu le sais bien !

LCA : Es-tu heureuse dans ton travail ?

Christine Zamora : Plus que jamais et chaque jour davantage, grâce à toutes les rencontres et toutes les personnes qui m’apportent tellement.

LCA : As-tu un message pour nous ?

Istock@jacoblund
Istock@jacoblund

Christine Zamora : Prenez plaisir en tout ce que vous faites, la vie est formidable et réserve de belles surprises chaque jour, car bien souvent c’est lorsqu’on est prêt à accueillir le bonheur qu’on se rend compte que la vie nous donne beaucoup de cadeaux.

Christine Zamora
Hypnothérapeute

Consultations sur sites : Rochefort (17) et Saint-Hippolyte (17)

Consultations par visio

Tél : 07  69  42  21  71

2 réflexions sur « Christine Zamora, Hypnothérapeute »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?
Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle pour recevoir mes billets directement sur votre boîte mails !

Inscrivez-vous à la Newsletter !
chroniques
reportages
A propos de l’auteure
Adélaïde Friboulet Blogueuse et attachée de presse

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!