Jérôme Lamanolo

Photographe

Publié le 28 janvier 2019 Catégorie : Ephémère galerie

L'artiste



Oeuvre à la une

13

Article Éphémère Galerie

Vous avez déjà découvert notre invité Jérôme Lamanolo dans sa dernière expo « Women » après une jolie collaboration avec Andy Corbras dans « Invictus ».

 

Cette semaine nous découvrons un autre de ses regards black & white sur la « Pole Dance ».

 

Entre acrobaties, gainage, fitness et danse, la Pole Dance (Pole = barre en anglais) est arrivée en France des cabarets et des bars américains, australiens et de britanniques, il y a une dizaine d’années. Celle-ci, avant de gagner ses lettres de noblesse, jouissait d’une réputation sulfureuse puisque dans les années 70, 80 et 90, il s’agissait d’une exhibition « érotique » faite par des danseuses/strip-teaseuses, jusqu’à ce que la danseuse canadienne Fawnia Mondey commence à l’enseigner.

 

Le plus curieux est de savoir que la Pole Dance est née dans les années 20 dans les cirques. En effet, les forains donnaient leurs spectacles dans un chapiteau. Autour de celui-ci, dans de petites tentes, étaient présentés des numéros pour adultes, notamment certains avec des danseuses lascives en tenues légères. Ces dernières utilisées la barre qui tenait la tente au milieu, comme un accessoire pour s’y appuyer, s’adosser, jouer avec, afin de rentabiliser l’espace qui leur été alloué. La Pole Dance était née.

 

Aujourd’hui, il existe de nombreuses écoles de danse qui enseigne cette discipline à des adultes, mais aussi à des enfants dès l’âge de 8 ans. Il existe aussi des spectacles (bien sous tous rapports, n’en déplaise aux préjugés) ainsi que des compétitions réputées. Les danseuses sont dorénavant considérées comme des sportives endurantes, souples, musclées, et entraînées par des chorégraphes.

 

Jérôme, pour cette expo, a donc travaillé avec des danseuses en double clair-obscur sur fond noir. Elles ont préparé la séance avec des enchaînements et des poses supervisées par leur prof Sophie de l’école saintaise « So Pole ».

 

Je vous laisse admirer les performances de ces athlètes et celles du photographe.

 

Bonne semaine mes Adeladdicts.

 

Son profil Facebook : Jerome Lamanolo

Pole Dance

Newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter !
businessDiaries
carnet-carre
chroniques
portraits
reportages
ephemere-galerie
A propos de l’auteure
Adélaïde votre blogueuse préférée de Charente-Maritime !

Fille d’un artisan-expert judiciaire, puis chef d’entreprise à mon tour, j’ai décidé de quitter le nid familial pour voler de mes propres ailes. J’ai alors œuvré dans le 1er groupe de presse français pendant 15 années. La filiale dans laquelle je travaillais a fermé ses portes après plus de 40 ans d’existence. D’un malheur est né un rêve. Je me suis alors inscrite dans une célèbre école de journalisme. Et mon diplôme d’attachée de presse en poche… Me voici…

Vous allez découvrir que je suis spontanée, capricieuse, espiègle, malicieuse faut-il croire, rêveuse sûrement, contemplative absolument, timide beaucoup et agaçante semblerait-il, sans aucun doute, pour certains…

Ce sont assurément pour toutes ces raisons, qu’il vaut mieux que j’écrive, c’est encore là que je reste la plus mignonne… Quoique !

Contactez-moi !

error: Content is protected !!